Pour certains programmes complexes ou des temps forts, vous trouverez des informations dans nos dossiers de presse.

En cours

27 juin 2019

Dossier de presse "Résurrection des espèces disparues"
Résumé : de nos jours, on associe les espèces disparues au monde animal mais beaucoup moins au monde végétal. Et pourtant... ! Les changements climatiques, les activités humaines ou encore l’urbanisation sont tout aussi néfastes pour la biodiversité végétale. Ainsi à travers le monde, ce sont 20% des espèces de flore sauvage qui sont menacées de disparition. Face à ce constat, il est important de préserver et de faire revivre ce patrimoine disparu ou en voie d’extinction. Klorane Botanical Foundation, Fondation d’entreprise qui œuvre pour la protection et la valorisation du patrimoine végétal, décide alors de s’engager dans un projet ambitieux : « la résurrection d’espèces disparues »,aux côtés du Conservatoire botanique national de Brest et de Vegenov (centre technique spécialiste des biotechnologies végétales), pour faire renaître des espèces éteintes à partir de semences anciennes.

28 mai 2019

Dossier de presse "En’Quête de plantes, des balades ludiques pour en’quêter avec son smartphone sur les plantes sauvages des bords de Loire"
Résumé : le Conservatoire botanique national de Brest et ses partenaires lancent en Pays de la Loire 4 balades botaniques numériques En’Quête de plantes sur les communes de Lavau-sur-Loire, Saint-Viaud, Frossay, Bouguenais en Loire-Atlantique ainsi qu’Orée-d’Anjou en Maine-et-Loire. Chaque balade offre une expérience de nature ludique pour faire découvrir le patrimoine végétal aux habitants, aux touristes et à tous les curieux, et mieux faire connaître la vallée de la Loire, cet espace de nature exceptionnel. Les balades sont disponibles gratuitement en téléchargement sur cbnbrest.fr/baludik. Le réseau a vocation à se développer avec déjà un nouveau projet à Mûrs-érigné en 2020.

4 février 2019

Dossier de presse "La flore menacée de France métropolitaine
Résumé : pour la première fois, le risque de disparition de l’ensemble de la flore vasculaire de France métropolitaine a été évalué, grâce à une collaboration associant le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN). Les 4982 espèces de plantes indigènes recensées sur le territoire ont fait l’objet d’un examen approfondi, conduisant à la parution d’un nouveau chapitre de la Liste rouge des espèces menacées en France. Les résultats montrent que 15 % des espèces encourent un risque de disparition, soit 742 espèces de plantes classées menacées ou quasi menacées.

10 octobre 2018

Dossier de presse "La végétation de Bretagne en ligne et en accès libre d'ici 2020
Résumé : comprendre les milieux naturels qui composent la Bretagne, mieux connaître la répartition des landes, des forêts ou des prairies et outiller les acteurs bretons pour bâtir de nouvelles politiques d’aménagement et de biodiversité : c’est le défi que s’est lancé le Conservatoire botanique national de Brest grâce au soutien de 9 partenaires. Il va produire d’ici 2 ans une nouvelle cartographie de la végétation de Bretagne. Cet outil, en accès libre sur www.cbnbrest.fr, offrira une vision complète et un référentiel commun aux collectivités, établissements publics, gestionnaires d’espaces naturels, universités... Le programme démarre cette année sur le département du Finistère. Les premiers résultats viennent d’être dévoilés lors d’un comité de pilotage.

24 mai 2018

Le Conservatoire botanique national de Brest se dote de nouveaux locaux
Résumé : d'ici à 2020, le siège du Conservatoire botanique à Brest (bâtiments administratifs, scientifiques et techniques) va connaître une profonde mutation afin de l'adapter aux nécessités techniques du temps et aux effectifs de l'établissement. La nouvelle structure, en lieu et place des bâtiments actuels, sera fonctionnelle, sécurisée, accessible et respectueuse de l'environnement.

Ça s'est passé

17 juin 2015

Sortie de l'Atlas de la flore de Maine-et-Loire : 5 ans, 650000 données collectées, 2211 plantes analysées, 20 organismes et 515 observateurs impliqués
Résumé : en ce mois de juin, le Conservatoire botanique national de Brest et ses partenaires publient aux éditions Naturalia Publications l’Atlas de la flore de Maine-et-Loire, dernier maillon d’une série d’ouvrages sur les Pays de la Loire. Il présente en 608 pages la première synthèse cartographique des plantes sauvages du département. Fruit d’une mobilisation très active pendant 5 ans, il fait état d’un niveau de connaissances rarement atteint avec 650000 observations collectées sur les 2211 plantes signalées en Anjou depuis le 18e siècle. Cet ouvrage s’adresse aux spécialistes de la botanique, aux personnes passionnées par la nature et à toutes celles qui se préoccupent de la flore sauvage, des paysages et de leur évolution. Il est aussi la première étape d’une démarche de long terme au service de la biodiversité locale et fera référence pour de nombreuses décennies à venir. Disponible dans les librairies dès aujourd’hui, au prix de 48€.

12 septembre 2014

Au secours du Genévrier d'Ekman et de la flore d'Haïti
Résumé : afin de sauver le Genévrier d’Ekman et la flore de la Forêt des Pins à Haïti, l’OPDFM et HELVETAS Haïti s’allient à l’Arche aux Plantes, au Conservatoire botanique national (CBN) de Brest et au laboratoire Vegenov. Ils sont partenaires d’un programme de sauvetage de 3 ans dont un des objectifs est de multiplier et de rapatrier à Haïti des plants de cet arbre en voie de disparition. Des boutures du Genévrier d’Ekman ont été mises en culture à Brest et au laboratoire Végénov de Saint-Pol de Léon (Bretagne).

3 avril 2014

Une situation plus favorable pour la Tulipe sauvage en Pays de la Loire
Résumé : depuis 10 ans, le Conservatoire botanique national de Brest coordonne un plan de conservation pour préserver la Tulipe sauvage en Pays de la Loire - une espèce emblématique menacée de disparition traditionnellement associée au milieu viticole. Grâce au soutien de l’Etat, de la Région Pays de la Loire et plus récemment du Conseil général de Maine-et-Loire, ainsi que la collaboration de gestionnaires, d’associations naturalistes et de viticulteurs, les derniers résultats obtenus sont porteurs d’espoir. Ces acteurs s’associent pour lancer un avis de recherche régional.

15 octobre 2013

Rencontre d'experts européens à Brest autour de Zelkova sicula, emblème du patrimoine sicilien
Résumé : mardi 15 et mercredi 16 octobre 2013, le Conservatoire botanique national de Brest accueille ses partenaires italiens et européens pour le 3ème comité de pilotage du programme LIFE+ « Zelkov@zione - Urgent actions to prevent the extinction of the critically endangered Zelkova sicula from Sicily ».

13 juin 2013

Nouveau label pour un jardin d'exception : Jardin botanique de France et des pays francophones
Résumé : jeudi 13 juin, le Jardin du Conservatoire botanique national de Brest reçoit le label «Jardins botaniques de France et des pays francophones» «pour ses collections à des fins de recherche scientifique, de conservation, d’exposition et d’enseignement». Une belle récompense qui s’inscrit dans la démarche continue d’amélioration et de valorisation des actions du Conservatoire botanique.

4 juillet 2012

200 ans après le naufrage de La Boussole, le Banksia de La Pérouse nous livre ses secrets...
Résumé : en 2010, le Conservatoire botanique national de Brest a reçu un émouvant témoignage de l’Histoire scientifique et maritime : six graines de Banksia ericifolia extraites d’une épave de l’expédition La Pérouse après 200 ans d’immersion. Outre la dimension symbolique de ce retour à Brest, ville d’où s’élança l’expédition scientifique en 1785, le Conservatoire botanique, avec le concours de l’INRA de Dijon et de Vegenov, de l’Ambassade d’Australie et de l’Institut Klorane, s’est lancé dans la mise au point d’un protocole scientifique dont il livre les résultats aujourd’hui. Objectif premier : détecter la présence de tissus vivants à l’intérieur des graines et, à partir de ces tissus, régénérer des plantes entières afin d’offrir enfin aux brestois un Banksia collecté par La Pérouse.

25 novembre 2011

Défi écologique : retour de plantes disparues sur l'île Maurice, leur île natale
Résumé : en cette fin d’année 2011, le Conservatoire botanique national de Brest lance un important programme de réintroduction de 30 plantes éteintes ou menacées de disparition à l’île Maurice. Cette opération exceptionnelle et complexe est l’aboutissement d’une action de
conservation de la flore de l’île Maurice, dans laquelle s’engage le Conservatoire botanique depuis plus de 30 ans. Elle mobilise des scientifiques, des techniciens, des partenaires locaux et Lafarge, partenaire financier exclusif.

4 novembre 2011

Une expertise reconnue en Outre-mer : retours sur la mission en Guyane
Résumé : dans le cadre du partenariat établi avec la DEAL de Guyane, le Conservatoire botanique national de Brest a organisé une mission du 7 au 21 octobre 2011 pour poursuivre son travail sur la liste des espèces menacées de Guyane, le Plan national d’action de Bactris nancibaenis et l’inventaire des ZNIEFF.

 

Contact : Charlotte Dissez (chargée de communication) Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.