void.gif

Arborescence dans le R.N.F.O.

Critères morphologiques principaux à examiner

  • forme des poils à la face inférieure des feuilles : majoritairement simples ou insérés par leur milieu
  • disposition des poils à la face inférieure des feuilles :généralement dressés, généralement apprimés

Commentaires

La sous-espèce sanguinea est une plante indigène, largement présente à l’état spontané sur notre territoire (Référentiel - RNFO).

La sous-espèce australis (C.A. Mey.) Jáv. a pour répartition naturelle le Sud-Est de l’Europe et le Sud-Ouest de l’Asie. Les observations récentes montrent qu’elle est abondamment plantée dans les haies «bocagères», les lotissements, aménagements routiers... Ce taxon vient seulement d’être découvert en 2017 en dehors de ces lieux de plantations : il a été trouvé échappé à la Roche-sur-Yon (Vendée) en fond de vallon (vallée de l'Yon). L’hybride entre les 2 sous-espèces (nsubsp. hungarica (Kárpáti) Grosset) a aussi été détecté au même endroit.

Des recherches plus fines sont à entreprendre pour détecter la présence de la plante non indigène et de l’hybride, et leur éventuel impact sur la flore locale.

Documents de référence 

  • LAMBINON J., VERLOOVE F., 2012 - Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines (Ptéridophytes et Spermatophytes. éd. 6. Bruxelles : Jardin botanique national de Belgique.1195 p.
  • Manual of the Alien Plants of Belgium
  • TISON J.-M. & FOUCAULT B. (de) (coord.), 2014 - Flora Gallica. Flore de France. Mèze : Biotope éditions, XX-1195 p.