void.gif

Pour mieux connaître la répartition du Coquelicot argémone, du Bleuet ou encore du Chrysanthème des moissons en Pays de la Loire, le Conservatoire botanique national de Brest, en lien avec l'Observatoire des messicoles national de Tela Botanica, invite tous les observateurs.rices à participer à une enquête de terrain.

Pourquoi une enquete sur les messicoles ?

Les plantes messicoles sont liées aux cultures où le travail du sol maintient des conditions écologiques adaptées et permet l’accomplissement de leur cycle de vie. Depuis la seconde moitié du 20e siècle, elles ont considérablement régressé suite aux nombreux changements de pratiques culturales (usage d’herbicides, fertilisation...). Elles marquaient pourtant les paysages agricoles par leurs floraisons spectaculaires et accueillaient de nombreux insectes utiles aux cultures (comme les coccinelles ou les syrphes).

Face à ce déclin, un plan national d’actions (PNA) a vu le jour pour la période 2012-2017. Le Conservatoire botanique a réalisé un état des lieux de ces plantes en Pays de la Loire mettant en avant 130 plantes devant faire l’objet de mesures de conservation dont 76 prioritaires. Ce sont donc près de 40% des plantes messicoles des Pays de la Loire qui sont menacées ou ont disparu de la région.

Leurs milieux de vie sont peu inventoriés. C’est pour cela que les observateurs.rices sont invité.e.s à participer à cette enquête afin de transmettre au Conservatoire botanique leurs observations et d’améliorer ainsi la connaissance des plantes sauvages des champs cultivés leur connaissance.

Quelles espèces rechercher et où ?

Observateur.rice débutant.e

Les 4 plantes listées ci-dessous, en régression en Pays de la Loire, sont encore relativement fréquentes dans les cultures ou dans des milieux de substitution comme les pelouses et certaines zones perturbées. Elles sont faciles à reconnaître au moyen de quelques critères simples.

Botaniste confirmé.e

76 plantes messicoles prioritaires dans la région et plus particulièrement celles non revues depuis 20 ans ou plus sont à rechercher. Pour orienter les prospections, il est possible de se référer aux cartes de répartition à la commune sur l'application eCalluna.

Transmettre vos observations

Dans le Carnet de terrain, notez sur l’inventaire l’ensemble des espèces que vous êtes en mesure de reconnaître. Si vous n'êtes pas inscrits, envoyez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Dans le cas de plantes observées en terrain cultivé, il faut inscrire dans le champ « commentaire », ces données :

  • Type de champs : Céréales et Oléo-protéagineux / Plantes à parfum, aromatiques et médicinales / Maraîchage / Verger / Vigne / Friche-Jachère
  • Type de culture : Blé d’hiver / Orge / Colza / Culture de carottes…
  • Emplacement dans le champ : Bord de champ / Zone délaissée lors du semis / Cœur du champ (si autorisation)
  • Abondance de la ou des plantes, par classes d’effectifs : 1-10 pieds / 10 à 100 pieds /100 à 1000 pieds / >1000 pieds
  • Toute autre information pouvant vous sembler pertinente

La fiche de terrain de l'Observatoire des messicoles de Tela Botanica peut vous aider à noter ces informations complémentaires sur le terrain avant de les saisir en ligne. Nous recommandons aussi d'envoyer des photographies des plantes notées (en particulier des parties de la plante permettant de les distinguer d’espèces proches). Si la population en place semble abondante et si vous en avez la possibilité, nous conseillons également de prélever des échantillons pour examen ultérieur, en particulier pour les plantes d’identification délicate.

A SAVOIR

  • Les observateurs.rices doivent respecter les propriétés privées lors de leurs prospections et ne pas pénétrer au cœur des parcelles sans autorisation expresse. Les plantes messicoles sont souvent limitées aux bords de champs et il est généralement inutile de pénétrer au sein même des parcelles pour effectuer des relevés.
  • Toutes les données recueillies dans le cadre de cette enquête rejoindront le système d'informations du Conservatoire botanique et son application eCalluna. Elles seront également transmises à l’Observatoire des messicoles de Tela Botanica au niveau national. Les données y seront publiées sous licence libre (reproduction, distribution et communication libre des données avec citation des sources…).

Contact

Cécile Mesnage
Chargée d'études flore
Antenne Pays de la Loire
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
02 40 69 70 55

En savoir plus

Zoom sur les messicoles des Pays de la Loire

Liste des plantes messicoles

Observatoire des messicoles de Tela Botanica