Vous êtes botaniste et correspondant du Conservatoire ? Vous aimez le terrain, vous avez du temps libre et en plus vous êtes prêt à sillonner les départements du Calvados, de la Manche et de l'Orne ? Vous voilà au bon endroit pour participer à la progression de la connaissance sur ces départements de Normandie. Thomas Bousquet, responsable régional flore Normandie au Conservatoire, vous livre ses idées pour prospecter. 

Promenez-vous dans les bois...

Les bulbeuses sont de sortie : la Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta) et la Jonquille (Narcissus pseudo-narcissus). Vous pouvez vous amuser à remplir les communes sur lesquelles les primevères (Primula vulgaris et Primula veris étant les plus communes) n'ont pas été notées. Pour cela, petit tour par l'application eCalluna.

Je viens par exemple de recenser Primula vulgaris sur la commune du Mesnil-au-Val (Manche) alors qu'elle n'y avait pas été mentionnée depuis 1870 ! En sa compagnie, se trouvait Viola odorata avec ses sépales arrondis, Viola riviniana qui a les sépales pointus et son éperon blanc et la surprise d'une belle station de Pulmonaria longifolia, beaucoup plus rare et cantonnée à quelques secteurs de la région.

Cherchez aussi l'Ail des ours, le Muguet et le Sceau de Salomon !

Je vous invite à écouter une petite chronique de 3 minutes sur les plantes à bulbes avec France Bleu Basse-Normandie.

Petit détour par les pelouses et les murets

En ce moment, on peut encore observer très nettement la Drave printanière (Erophila verna) en compagnie cette fois ci du Saxifrage à trois doigts (Saxifraga tridactylites) qui commence à bien se montrer et facilement reconnaissable.

Les pépites

Côté orchidées

Pourquoi ne pas commencer à rechercher les rosettes de l'Orchis mâle (Orchis mascula) si reconnaissables avec leurs tâches violettes arrondies sur les feuilles. Le Conservatoire botanique national de Brest, avec l'association Manche Nature et la SFO de Normandie, invite les habitants à concentrer leurs regards sur cette espèce afin de faire remonter le plus de données possibles. 

Je viens d'observer à Caen un magnifique pied de l'Orchis géant (Himanthoglossum robertianum = Barlia robertiana). Cette espèce originaire du sud de la France est certainement accidentelle, serait elle présente chez nous à l'occasion du réchauffement climatique ? Les années à venir nous le diront. Elle avait été observée quelques années entre 2000 et 2005 sur le littoral du Calvados. Un autre pied a été découvert deux semaines plus tôt par Ghislaine et Michel Beer sur un talus routier orienté sud dans le Calvados non loin de Bayeux. C'est la seule orchidée en fleur à cette époque et elle ne passe pas inaperçue ! Ouvrez l'oeil, on ne sait jamais !

Une rareté régionale

Pour finir, regardez la carte de eCalluna sur la Lathrée clandestine (Lathraea clandestina). Cette magnifique espèce qui est très localisée et se retrouve au pied des arbres (haies et sous-bois) non loin de cours d'eau. Dans le sud du département de la Manche elle est notamment présente le long de la Sée et de l'Oir ainsi que de leurs affluents, pourquoi ne pas essayer de la découvrir sur des communes voisines où elle n'est pas indiquée ?

 

Collecte de données

Toutes les observations sont intéressantes : une donnée de pâquerette, une donnée d'orchidée sauvage comme un inventaire complet d’une zone précise !

A chaque fois, il faut bien renseigner :

  • l’observateur
  • la date d’observation
  • la commune

Membre du réseau des correspondants bénévoles du Conservatoire

Vous connaissez le système alors essayons d'intensifier nos prospections ! Pour saisir vos observations en ligne, rendez-vous sur le Carnet de terrain !

Nouvel observateur

Contactez Thomas Bousquet du Conservatoire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. afin de créer votre compte et saisir les observations en ligne. Thomas peut vous aider à déterminer des échantillons, des photos…

 

Suivre l'avancée des observations

Logo ecalluna reflexionSi vous souhaitez suivre l'avancée des observations collectées, rendez-vous sur l'application web eCalluna. Actualisée chaque jour, elle affiche en temps quasi réel la liste des plantes de votre commune, le nombre de données sur le département...

Pour cela privilégiez la "Recherche par territoire". Et après tout, si vous souhaitez connaître la répartition d'une plante sur tout le département, tentez votre chance du côté de la "Recherche par plante" !

Contact

Thomas Bousquet
Chargé d'études flore
Responsable flore du réseau des correspondants pour la Normandie
Antenne Normandie - Caen
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
02 31 96 77 56

En savoir plus

L'application eCalluna pour consulter la répartition des plantes à fleurs et des fougères

Les chroniques de l'antenne Normandie - Caen du Conservatoire sur France Bleu

Le cahier La flore sauvage du Calvados

Le livre Flore rare et menacée de Basse-Normandie