Le Conservatoire botanique national de Brest vient de mettre à jour le référentiel qui rassemble et relie les noms des plantes à fleurs et fougères de l'Ouest de la France. Ce référentiel, accessible dans une application, est un outil précieux pour les botanistes et les professionnels de l'environnement. Au total, 20 sources sont désormais prises en compte.

Les nouveautés

  • Les noms du référentiel floristique national TAXREF v12 : le lien est actif et permet de renvoyer vers la page de la plante sur le site web de l'Inventaire national du patrimoine naturel.
  • La flore de Normandie de Corbière (1893) : le lien est actif et permet d’ouvrir la page de l’ouvrage de la plante concernée pour visualiser la description morphologique, les localités et commentaires associés.
  • La Liste rouge des espèces menacées en France (chapitre flore vasculaire de France métropolitaine) : les catégories de vulnérabilité de chaque plante sont maintenant mentionnées.

Une nouvelle notice

Pour découvrir comment fonctionne l'application et parcourir les nouveautés en visuels, téléchargez la notice.

A quoi sert ce référentiel ?

Pour mener sa mission de recensement des plantes dans l’Ouest de la France, le Conservatoire botanique compile l’ensemble des données botaniques de Basse-Normandie, de Bretagne et des Pays de la Loire. Ce travail est souvent rendu difficile par la multiplication des noms attribués à une même plante.

En 2005, le Conservatoire botanique a créé le R.N.F.O. (Référentiel des noms d’usage de la flore de l’Ouest de la France) pour rassembler et de mettre en relation les noms de plantes à fleurs et fougères. Ces noms sont réunis dans un arbre relationnel établi en l’état des connaissances de terrain, du dépouillement bibliographique et sous condition que la plante soit signalée sur le territoire d'action.

Le R.N.F.O. constitue à la fois un catalogue floristique et un index synonymique. L’application permet de visualiser l’arbre relationnel et d’obtenir des précisions sur les différents noms qui proviennent de multiples sources : atlas départementaux et régionaux, flores et catalogues anciens et récents ou encore référentiels officiels de niveau national ou européen.

> accédez à l'application R.F.N.O.