Dimanche 1er juin 2014, le Jardin du Conservatoire botanique national de Brest accueille un concert inédit "Musiques aux Jardins joué en plein air par Patrick et Monique Scheyder, accompagnés de Michael Lonsdale, Slamity Jane et Nazeem Mouinoudine.

Conçus par Patrick et Monique Scheyder, les spectacles Musiques aux Jardins associent de façon originale musique, littérature, chant et arts graphiques. Brest avait déjà accueilli un spectacle en 2013 sur le thème rose et biodiversité lors de la Fête de la nature organisée par Brest métropole . Recevant un accueil très favorable du public, le Conservatoire botanique renouvelle l’opération en 2014 avec le nouveau thème eau et biodiversité, un voyage poétique et ludique dans l’univers de l’eau, source de vie, de plaisir et aussi bien précieux.

Les pieds dans l’herbe, le spectacle présenté le 1er juin mêle piano, lectures de textes anciens et contemporains, slam et graff : un voyage ludique dans l’univers de la nature. Il sera joué grâce au soutien financier des Carrières Lagadec, symbolique forte puisque le site était une ancienne carrière exploitée par les grands-parents de l’actuel gérant jusqu’en 1966. La fondation Nicolas Hulot lui a attribué son coup de coeur 2014.

  • Piano (Schubert, Mozart, improvistions…) : Patrick Scheyder.
  • Lectures (Lamartine, Léonard de Vinci, Jean-Marie Pelt…) : Monique Scheyder accompagnée de Michael Lonsdale, comédien et invité d’honneur.
  • Slam : Slamity Jane.
  • Graff : Nazeem Mouinoudine.

Partenaire

Exploitant des carrières qui alimentent l’industrie routière et le secteur du bâtiment, depuis près de 90 ans, la société Carrières Lagadec accorde, depuis déjà de nombreuses années, une attention toute particulière à la préservation de l’environnement.

"Pourquoi s’associer à ce projet ? D’abord, parce que l’exploitation de carrières a un impact sur le paysage, l’environnement, la biodiversité et que nous sommes donc particulièrement sensible à ce sujet. Une carrière n’est qu’une étape dans la vie d’un site et le vallon du Stang-Alar est un formidable exemple de réhabilitation. Ensuite, parce que l’endroit choisi pour le projet fait partie de l’histoire de l’entreprise. Le jardin est, en effet, aménagé sur le site d’anciennes carrières exploitées par la famille Lagadec jusqu’en 1966. Enfin, parce qu’avec ce partenariat, la société Carrières Lagadec est heureuse de soutenir le travail réalisé par le Conservatoire botanique, atout évident pour Brest et sa région."

Retour en vidéo