void.gif

Début octobre, Timothée Prey du Conservatoire botanique national de Brest a formé les gardes du littoral du Syndicat mixte des espaces littoraux de la Manche (SyMEL) à la reconnaissance des Characées, une famille méconnue d'algues.

 

Une formation ciblée pour les gardes du littoral

La matinée a débuté sur le terrain, dans les dunes de Saint-Germain-sur-Ay, pour observer les communautés de Characées directement sur site et effectuer quelques prélèvements dans les mares dunaires. L'après-midi s'est poursuivie dans les locaux du CPIE du Cotentin avec une présentation plus théorique avant de passer à une séance de détermination des échantillons collectés à l'aide de loupes binoculaires. 

La formation, destinées aux gardes du SyMEL, a permis de présenter ces algues évoluées, de donner des éléments pour leur détermination, de montrer l'intérêt de les étudier et de proposer des moyens de gestion favorables pour leur conservation.

Les Characées, c'est quoi ? Ce sont des algues évoluées, observables dans les eaux douces et parfois saumâtres. Souvent premières à coloniser le milieu, elles permettent la fixation des éléments fins, organiques et minéraux, et clarifient ainsi l’eau d’une mare. Cette famille comprend 7 genres et environ 400 espèces, dont 30 dénombrées en Normandie. Pendant la formation, les gardes ont pu déterminer avec Timothée 5 espèces dont Chara major, Chara aspera ou encore Chara vulgaris

 

Contexte

Les Characées, encore peu étudiées à l’heure actuelle, jouent un rôle d’indicateur biologique des milieux aquatiques. Le SyMEL porte un programme d'acquisition spécifique sur ce groupe d'espèces méconnu. Outre l'acquisition de connaissance, il s'agit également d'obtenir des données utiles pour la gestion des mares. Le Conservatoire botanique intervient dans ce programme comme partenaire technique et scientifique. Cette étude sur 3 ans entre dans le cadre d'un appel à projet de la Région Normandie en faveur de la biodiversité.  

Présentation du SyMEL

Le SyMEL, qui associe à l’échelle du département de la Manche, le Département aux intercommunalités littorales et la commune de La Hague, a pour mission la gestion des sites protégés du littoral, propriétés du Conservatoire du littoral ou du Département, résultats d’une politique active de protection d’espaces naturels engagé dès les années soixante-dix sur les rivages du département de la Manche. Dans la Manche, ce sont ainsi près de 5160 hectares terrestres de rivages contrastés et diversifiés (côtes rocheuses basses, falaises, dunes, marais arrières littoraux, massifs dunaires, …) et 5000 du domaine public maritime sur l’archipel de Chausey dont le SyMEL assure au quotidien la gestion et la valorisation.

 

En savoir +

 

Partenaires financiers

          

 

Contact

Timothée Prey
Chargée d'étude flore et habitats
Antenne Normandie-Caen
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30