void.gif

Dans le cadre du programme Maurice 2020-2022 : programme Zero extinction, le Conservatoire botanique et ses partenaires ont lancé la création d'une banque de graines sur l'île Rodrigues. Elle renferme déjà 38 769 graines de 49 espèces endémiques !

Rodrigues, la plus ancienne des îles mascareignes, détient un patrimoine botanique exceptionnel et unique au monde dont certaines espèces extrêmement menacées qui nécessitent des mesures urgentes de conservation.

Chaque année, 50 000 arbres indigènes sont produits par Mauritian Wildlife Foundation, notre ONG partenaire pour la reforestation des zones dégradées de l'île Rodrigues. Mais durant certaines périodes de l'année, lorsque les graines viennent à manquer sur les arbres semenciers, leur pépinière souffre d'un déficit d'approvisionnement.

Pour ces raisons, l'expertise du Conservatoire botanique a été mobilisée. Il s'est entouré du soutien financier de Klorane Botanical Foundation, le CEPF et l'Arche aux plantes pour créer une petite banque de graines sur place afin de garantir un approvisionnement tout au long de l'année, augmenter la productivité de la pépinière et assurer la conservation à long terme des espèces endémiques les plus menacées.

Après quelques semaines de fonctionnement, la nouvelle banque de graines de Rodrigues renferme déjà 49 espèces endémiques soit 38 769 graines ! Bravo aux équipes !

 

 

Le saviez-vous ? Le principe d'une banque de graines consiste à préserver les semences d'espèces végétales à plus ou moins long terme selon les modes de conservation choisis (réfrigérateur ou congélateur) et la capacité physiologique des graines à supporter ce mode de conditionnement. Ce dispositif présente l'avantage de préserver dans d'excellentes conditions des milliers de graines dans un espace restreint à un coût modéré.

 

Objectifs du programme

  • Apporter les compétences du Conservatoire, son savoir-faire en matière de conservation d’espèces végétales menacées et son assistance technique.
  • Créer une banque de graines pour une conservation à court terme (réfrigérateurs) afin de permettre l'approvisionnement régulier de la pépinière de production.
  • Créer une banque de graines à long terme (congélateurs) où les semences d'espèces les plus menacées sont conservées à -18°C sur une longue durée.
  • Former le personnel technique de Mauritius Wildlife Foundation - Rodrigues au fonctionnement d'une banque de semences en autonomie.

 

Partenaires

Partenaires financiers

Partenaires techniques

 

Programmes associés

Contact

Stéphane Buord
Directeur scientifique des actions internationales
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30