Cet été, embarquez sous les tropiques à Brest ! Dans le fond du vallon du Stang-Alar, à l'abri de l'agitation de la ville, le Conservatoire rouvre ses serres tropicales le 1er juillet. Elles sont une invitation au voyage parmi les plantes les plus rares et les plus menacées au monde.

A partir du 10 juillet, place au projet artistique original "Botanica Florae" d'Ariel Neo qui mêle préservation des plantes, peinture, cinéma et musique. Les indicateurs sont donc au vert pour venir se ressourcer, se détendre et s'émerveiller sur la diversité du monde végétal.

Brestois, finistériens, bretons et habitants de contrées plus lointaines, nous sommes prêts à vous accueillir pour vos vacances !
 

Vous ne nous connaissez pas encore ?

En quelques mots

Le Jardin du Conservatoire botanique est l'une des pépites brestoises. C'est l’un des équipements majeurs de découverte du monde végétal dans l’Ouest de la France. Son originalité ? Il offre à la fois un lieu de détente pour le plaisir des sens, un lieu de conservation de plantes en voie de disparition, un lieu de sensibilisation à la préservation de la nature.

Le site est organisé en trois espaces : la pavillon, le jardin conservatoire et les serres tropicales. Sa collection, son intérêt paysager et ses activités d’éducation lui valent d’être labellisé Jardin remarquable, Jardin botanique de France et des pays francophones et Collection nationale des plantes menacées par le Conservatoire des collections végétales spécialisées.

Chiffres clés

  • 30 hectares de jardin
  • 1 000 m² de serres tropicales
  • 2 500 espèces présentées au public
  • 3e plus grande collection au monde de plantes menacées de disparition
  • 400 000 visiteurs par an

 

Cet été, faites votre choix :

Embarquer dans les serres tropicales

Sur les hauteurs, surplombant la falaise, les serres tropicales offrent un point de vue incontournable sur le jardin. Elles rouvrent du 1er juillet au 4 septembre. Curieux ou amoureux de la nature, les visiteurs y font des découvertes étonnantes. Parmi les 500 plantes présentées sur 1 000 m² se trouvent des hibiscus, des plantes carnivores, un Arum titan ou bien un arbre éteint à l’état sauvage parce que son oiseau pollinisateur a disparu. Un jeu de piste à la recherche d’un arbre au trésor est proposé aux plus jeunes ; il est conseillé d’apporter son crayon pour pouvoir y jouer. Cette été, les serres sont ouvertes uniquement de 14h à 17h en visite autonome (payant).
En savoir +

Pour votre sécurité • Lors de votre visite dans les serres tropicales, nous vous invitons à respecter les gestes barrières, suivre les marquages au sol, utiliser le gel hydro-alcoolique à disposition. Le port du masque est recommandé à partir de 10 ans. Le paiement par carte bancaire et sans contact sont privilégiés en billetterie. Il n'y a pas de réservation possible ou d'achat en ligne de billet. Les visites guidées estivales sont annulées.

 

Se balader dans le jardin conservatoire

Le jardin de 30 hectares, jalonné d’étangs, garantit un dépaysement total. On tombe facilement sous le charme des différentes ambiances rythmées par les grands emblèmes tels les bambous, les gunneras, les fougères arborescentes, les eucalyptus ou encore les palmiers. Le jardin est aussi un excellent observatoire d’oiseaux. En ce moment, la héronnière, située dans l’îlot de saules, accueille des couples d’Aigrette garzette et d’Héron cendré avec leurs petits.

  • Installation "Botanica Florae" d’Ariel Neo du 10 juillet au 20 septembre
    Ariel Neo, artiste bretonne, inaugure cet été un projet original de tableaux circulaires, de courts-métrages et de musique, en partenariat avec le groupe Lunis, pour interpeller les visiteurs sur la nécessité urgente et vitale de préserver l’environnement. Ses oeuvres seront installées dans les étangs au nord du jardin et la plus grande de 2m30 de diamètre dans le pavillon.
    En savoir +
  • Idée de parcours pour découvrir 10 plantes remarquables du jardin
    Afin d'en apprendre plus sur la collection du jardin en autonomie, le Conservatoire met à disposition un petit plan qui localise 10 plantes remarquables.
    En savoir +
     
  • Jeu de piste "Grimoire des plantes"
    Baladez-vous en famille, avec vos enfants de 7 à 12 ans, dans les recoins du jardin à la recherche de 8 plantes. Vous suivez l'histoire de Ruizia pour résoudre différentes énigmes qui permettront aux enfants de compléter le grimoire de sa famille.
    En savoir +
Gourmands ? • Rejoignez à pied la Crêperie Blé Noir, un peu plus au nord du vallon, pour y déguster une crêpe, une salade ou encore une glace. Comptez alors une demi-journée de visite.

 

Articles associés