void.gif

L'Association française de lichénologie publie en 2020 la 3e édition revue et augmentée du Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. Certains de ses membres contribuent au programme CoLiBry du Conservatoire botanique sur les lichens de l'Ouest de la France.

Une référence inégalée

Claude Roux, aidé d'une centaine de collaborateurs et collaboratrices, a réalisé à nouveau un travail colossal, témoignant de l'amélioration des connaissances progressives pour ces organismes symbiotiques si particuliers. Ce travail permet de recenser plus de 3300 espèces de lichens et champignons lichénicoles en France métropolitaine, dont 66 taxons nouvellement observés par rapport à la 2e édition du catalogue en 2017. C'est une véritable référence, inégalée, sur la lichénoflore française qui de plus est accessible gratuitement pour tous en ligne.

Le saviez-vous ? Les lichens ne croissent que de 2 mm par an, 5 quand ils sont en forme. Et pourtant, ils occupent presque 10% de la surface terrestre. Ils sont deux fois plus vieux que les dinosaures, les premiers fossiles datent d'au moins 400 millions d'années ! Aujourd'hui, on compte quatre fois plus d'espèces de lichens que de mammifères. 

Aperçu rapide

Le catalogue présente notamment pour chaque espèce sa répartition et sa fréquence, son écologie, ainsi que son statut patrimonial et les éventuelles menaces pesant sur elle.

Tome 1

  • Introduction avec notamment un bref historique de la lichénologie, surtout floristique, en France métropolitaine
  • Glossaire avec définition des termes spécialisés employés
  • Catalogue de 5244 taxons indiquant pour chaque taxon : nom et autorité, position systématique et biologie, principaux synonymes et inclus, répartition générale en France, fréquence, caractère patrimonial, menaces (liste rouge), numéros des départements, écologie, références bibliographiques, remarques systématiques ou floristiques
  • Conclusion incluant diverses statistiques (notamment du nombre de taxons infragénériques par département) et des précisions sur l’augmentation du nombre de taxons infragénériques en France depuis 1970
  • Appendice taxonomique incluant la description de 5 sp. nov., la proposition de 8 combinaisons nouvelles, d’une néotypification et d’une lectotypification

Tome 2

  • 3800 cartes de répartition des taxons infragénériques correctement signalés en France

Caractéristiques

  • Format : 21 x 29,7 cm
  • Pages : 1769
  • 2 tomes
  • ISBN : 978-2-9547896-9-9
  • Parution : 31 juillet 2020
  • Edition : Association française de lichénologie
  • Référence bibliographique : Roux C. et coll., 2020 – Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 3e  édition revue et augmentée (2020). Édit. Association française de lichénologie (AFL), Fontainebleau, 1769p.
  • Accessible en téléchargement gratuitement : tome 1 / tome 2

CoLiBry, un programme de connaissances sur les lichens de l'Ouest de la France

Plusieurs membres de l'Association française de lichénologie font partie du réseau des correspondants bénévoles du Conservatoire botanique déployé sur 12 départements de l'Ouest de la France. Ils ont d'ailleurs contribué fortement au lancement et aujourd'hui à l'alimentation d'un programme de connaissances sur les bryophytes, les lichens et les charophytes. Ces spécialistes sont peu nombreux aujourd'hui à s'intéresser à cette partie de la biodiversité. Le Conservatoire les remercie grandement pour leur investissement.

L'application web eCoLiBry, conçue et développée par le Conservatoire botanique, permet ainsi d'avoir un aperçu de la répartition des espèces recensées. Elle révèle qu'environ deux tiers des communes de l'Ouest de la France ne présentent aucune donnée d'observation de lichens. Cela montre qu'en dépit de l'important travail réalisé, le niveau de connaissances des lichens en France reste encore largement perfectible puisque ces espèces sont présentes partout autour de nous !

La publication de ce catalogue vous inspirera peut-être une vocation de lichénologue ?

Rejoignez le réseau des lichénologues du Conservatoire botanique !

Liens associés