Flore protégée des Pays de la Loire
Rechercher dans le site

 
Préambule

La biodiversité végétale actuelle de la planète est le fruit de centaines de millions d’années d’évolution du règne végétal. En ce sens, le sauvetage d’une espèce permet d’éviter l’extinction définitive d’un patrimoine génétique unique qui a mis des dizaines de milliers d’années, peut-être des millions d’années pour se différencier.

>> en savoir plus  



Enjeux de conservation de la biodiversité végétale en Pays de la Loire

L’appauvrissement de la flore spontanée est un phénomène alarmant dont la gravité dépasse largement le cas des seules forêts tropicales qui est très souvent médiatisé. Grâce à l’amélioration des connaissances, on mesure de mieux en mieux les pertes et les régressions floristiques aussi subies par notre flore locale sous l’effet d’une emprise de l’homme sur la nature qui s’est considérablement accrue au cours du XXème siècle.

 

>> Les plantes protégées des zones humides

>> Les plantes protégées du littoral
>> Les plantes protégées des milieux secs
>> Les plantes protégées à aire restreinte
>> Les plantes protégées disparues
>> Vulnérabilité des plantes protégées
>> Les autres plantes menacées

Les outils d’évaluation de la valeur patrimoniale de la flore

Ce n’est qu’à partir d’une connaissance globale de la distribution générale de la flore dans son ensemble que l’on peut identifier les espèces les plus rares et menacées, méritant protection.

>> Les critères d’évaluation
>> Inventaires et répartitions
>> Les livres et listes rouges



Les outils de protection de la flore

Afin de prévenir la disparition d'espèces, des inventaires sont conduits par les Conservatoires Botaniques Nationaux qui ont pour vocation de centraliser toutes les connaissances utiles à la conservation de la flore rare et menacée.

>> Les inventaires stationnels
>> Les mesures réglementaires de protection des stations d’espèces
>> Les plans de conservation
>> Les mesures de protection des espaces naturels

 
Nous contacter
Conception & Réalisation : Conservatoire Botanique National de Brest ©2009 - tous droits réservés
dernière mise à jour 06 février 2012