A la découverte des fougères et plantes alliées de Bretagne
Conférence samedi 22 février à 14h30 au Jardin du Conservatoire botanique. Entrée gratuite
Organigramme
Près de 50 personnes travaillent au Conservatoire botanique. Découvrez-les et leurs différents services.
Ateliers pédagogiques 2020
"Couleurs de plantes", la nouveauté. Ce 6ème atelier fait découvrir à vos élèves comment produire des couleurs et les utiliser en peinture.
La Limoselle aquatique, menacée en Normandie
Cette petite herbacée qui se développe dans des milieux très humides bénéficie d'un plan de conservation.

actualités

Les nouveautés 2020 dans l'application "Flore du C...
21 Fév 2020

Suite aux inventaires réalisés en 2019 dans le département du Calvados par le Conservatoire botanique et son réseau de correspondants bénévoles, la connaissance de la flore sauvage continue de progresser ! 1 nouvelle fiche d'espèce rare et menacée a été publiée [ ... ]

Les priorités 2020 du fonds de sauvegarde de l'Arc...
12 Fév 2020

En 2020, l'Arche aux plantes confirme son soutien au Conservatoire botanique et consacre, grâce à son fonds de sauvegarde, plus de 10 000€ au financement de 5 projets. 5 projets qui bénéficient du fonds de sauvegarde de l'Arche aux plantes le développe [ ... ]

Depuis 2015, le Conservatoire botanique assiste techniquement et scientifiquement le Conservatoire d’espaces naturels des Pays de la Loire dans son animation du réseau régional «Espèces exotiques envahissantes (EEE)», sur les questions portant sur la flore et la végétation. Dans ce cadre, il va réaliser une série de fiches d'alerte détaillées, visant à donner les informations essentielles aux opérateurs de terrain pour reconnaître et signaler précocement des stations de plantes exotiques envahissantes émergentes dans la région, afin d’engager une réaction rapide. La première fiche d'alerte porte sur la Crassule de Helms, complétée par une synthèse des connaissances nationales.

Contexte

La Crassule de Helms (Crassula helmsii) est une petite plante grasse des milieux aquatiques à inondables, originaire d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Vendue comme plante d’aquarium ou de plans d’eau d’ornement, elle est signalée dans les milieux naturels de la métropole française depuis 1999 près de Langon (Ille-et-Vilaine) et est en expansion rapide depuis quelques années dans le Nord-Ouest de la France.

Les connaissances actuelles sur sa biologie et son écologie montrent qu’elle a une croissance rapide, une large amplitude écologique et d’importantes capacités de dispersion. Malgré son caractère invasif avéré en Europe, elle ne fait cependant l’objet d’aucune mesure actuelle de réglementation.

Résultats

Une fiche d'alerte pour la région des Pays de la Loire

Le Conservatoire botanique national de Brest a réalisé une fiche alerte détaillée indiquant la marche à suivre en cas de découverte d’une station (précautions, signalement…). Cette fiche vise à donner les informations essentielles aux opérateurs de terrain pour reconnaître et signaler précocement des stations afin d’engager une réaction rapide, dans le cadre d’un dispositif d’accompagnement spécifique proposé par le réseau EEE Pays de la Loire.

> Télécharger la fiche d'alerte

Une synthèse des connaissances nationales

Le Conservatoire a également participé à une synthèse faisant un état détaillé des connaissances sur l’espèce en France métropolitaine, en lien avec le Groupe de travail sur les invasions biologiques en milieu aquatique.

Rédigée par Fabien Dortel (Conservatoire botanique national de Brest) et Alain Dutartre (hydrobiologiste indépendant auprès du Groupe de travail sur les invasions biologiques en milieu aquatique) et basée sur les plus récentes connaissances scientifiques, elle présente une description morphologique de l’espèce, de sa biologie et de son écologie, de sa répartition actuellement connue en France et en Europe ainsi que les possibilités de gestion assorties de mesures de biosécurité spécifiques.

Le but d’une telle synthèse est de donner aux opérateurs de terrain, toutes les clés de compréhension pour mieux appréhender les enjeux liés à la Crassule. Elle argumente aussi en faveur de l’inscription de la Crassule de Helms sur la liste nationale des espèces exotiques envahissantes préoccupantes, comme le permet le règlement européen récemment transcrit en droit français (JORF n°0044 du 22 février 2018). Datée de novembre 2017, cette synthèse sera mise à jour régulièrement car la situation autant que les connaissances sur cette espèce évoluent vite.

> Télécharger la synthèse des connaissances

Partenaires

En savoir plus

Synthèse des connaissances sur la situation de la Crassule de Helms en métropole sur le site web du Groupe de travail sur les invasions biologiques en milieu aquatique

Retours d'expériences de gestion réalisés dans le cadre du GTIBMA - Groupe de travail invasions biologiques en milieux aquatiques coordonné par l'Agence française pour la biodiversité et l'UICN France

Session interne
Les botanistes du Conservatoire en formation dans le sud Finistère © CBNB Dominique Dhervé
L'équipe du Conservatoire
En mars, les sites de Brest, Nantes et Villers-Bocage se sont retrouvés pour un séminaire interne © CBNB Loïc Ruellan
Messicoles
Les botanistes salariés du Conservatoire en pleine formation interne en Sarthe © CBNB Cécile Mesnage