COVID-19. Réouverture partielle
Le jardin conservatoire est ouvert depuis le 15 mai de 9h à 19h. Les serres restent fermées.
Sorties botaniques
Le programme 2020 des sorties botaniques pour le réseau des botanistes correspondants est perturbé
Vers un CBN normand
Les Conservatoires de Brest et de Bailleul, la Région Normandie et le ministère en charge de l'Environnement travaillent à la création d'un Conservatoire botanique national normand.

actualités

Quatre belles découvertes botaniques en Normandie
29 Mai 2020

Thomas Bousquet, responsable régional du réseau des correspondants du Conservatoire botanique en Normandie, nous fait part des découvertes de ce printemps 2020 dans l'Orne, la Manche et le Calvados. "Ce printemps est décidément très chaud. J'ai appris que nous a [ ... ]

Une ombellifère très rare en Anjou sous la surveil...
29 Mai 2020

Une seule population de Sélin à feuilles de carvi est recensée aujourd'hui en Anjou. Le Conservatoire botanique étudie avec la communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou et la commune nouvelle Erdre-en-Anjou* les mesures à mettre en place pour mieux la prése [ ... ]

Récemment découvert, Zelkova sicula est pourtant une véritable fossile vivant de l’époque tertiaire ! Cet arbre endémique de Sicile (Italie) est aujourd'hui menacé par les modifications de son milieu de vie. Il ne reste, dans la nature, que quelques rares spécimens... La Région Sicile a sollicité le Conservatoire botanique national de Brest pour le montage d’un programme visant à sa préservation.

Contexte

Le Bassin méditerranéen est le 3ème hotspot le plus riche du monde en diversité végétale.

On y trouve environ 30 000 espèces de plantes, dont plus de 13 000 endémiques, c’est-à-dire n’existant nulle part ailleurs. C’est le cas de Zelkova sicula, cet arbre endémique de Sicile est une espèce de haute valeur patrimoniale.

Seulement deux individus vivent sur quelques milliers de mètres carrés dans deux petits vallons dont le site Natura 2000 "Bosco Pisano" à Buccheri et le site de Cirana. Ils sont particulièrement menacés par la pâturage extensif , des modifications de leurs habitats et des problèmes de reproduction.

En raison de son extrême rareté et de son risque grave d’extinction, l’espèce est alors classée "en danger critique" sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature et figure au "Top 50 des plantes menacées des îles méditerranéennes".

Zelkova sicula, un fossile vivant ? Cet arbre appartient au genre Zelkova qui a une valeur symbolique pour la paléobiogéographie et la biologie de la conservation. Il était très commun dans les forêts luxuriantes d’Europe durant l’ère tertiaire. Les changements climatiques au début des glaciations du Pléistocène ont causé sa raréfaction. Il a réussi à trouver refuge au sud de la péninsule italienne jusqu’à nos jours ! Ce n’est que dans deux îles méditerranéennes, où les effets de la glaciation ont été moins sévères, que l’on trouve encore aujourd’hui les deux espèces survivantes. Bien que menacé, Zelkova abelicea demeure bien présent en Crète tandis que Zelkova sicula est devenu extrêmement rare en Sicile.

Objectifs

Le programme européen 2011-2017 LIFE+ "Zelkov@zione - Urgent actions to prevent the extinction of the critically endangered Zelkova sicula from Sicily" vise à améliorer les conditions de préservation de Zelkova sicula. Le Conservatoire botanique apporte son expertise scientifique et technique pour la mise en place d’un protocole de multiplication et le lancement d’une multiplication massive, le maintien de la diversité des populations par la culture de doublons de sécurité et leur diffusion auprès d’autres institutions scientifiques internationales.

Les résultats attendus sont :

  • Consolidation des populations naturelles
  • Restauration des habitats forestiers
  • Diffusion de l’espèce dans de nouveaux sites naturels
  • Mise en sécurité de plantes dans des centres publiques de conservation tels le Centre pour la conservation du germoplasme de Marianelli et le Conservatoire botanique national de Brest
  • Reconnaissance de l’état d’espèce protégée au niveau régional et lancement de procédures pour son insertion dans la liste des "espèces prioritaires" de la directive européenne Habitat-Faune-Flore
  • Standardisation des procédures normatives pour la protection des espèces menacées
  • Sensibilisation de l’opinion publique sur le problème global de la conservation de la biodiversité.

Partenaires

  • Union européenne - programme LIFE+
  • Conseil national des recherches – Institut de génétique végétale d'Italie (CNR-IGV)
  • Département régional de l’Environnement de la Région Sicile (DRA)
  • Département régional de l’Office des forêts domaniales de la Région Sicile (DRAFD)
  • Legambiente

En savoir plus

Site web dédié au programme LIFE+ "Zelkov@zione"

Article sur Zelkova sicula dans BGJournal (2015)

Dossier de presse "Rencontre d’experts européens à Brest, autour de Zelkova sicula, emblème du patrimoine sicilien" (2013)

Article sur Zelkova sicula dans Biodiversity Journal (2012)

Session interne
Les botanistes du Conservatoire en formation dans le sud Finistère © CBNB Dominique Dhervé
L'équipe du Conservatoire
En mars, les sites de Brest, Nantes et Villers-Bocage se sont retrouvés pour un séminaire interne © CBNB Loïc Ruellan
Messicoles
Les botanistes salariés du Conservatoire en pleine formation interne en Sarthe © CBNB Cécile Mesnage