Imprimer

Le Conservatoire botanique national de Brest et ses partenaires lancent à l'été 2020 une balade connectée qui permet de s’évader, tel un botaniste en herbe, dans le monde merveilleux des plantes sauvages. Ils ont choisi comme terrain de jeu la Roche de Mûrs, un Espace naturel sensible du Département de Maine-et-Loire qui offre un panorama spectaculaire sur la vallée de la Loire et la métropole angevine.

Cette balade gratuite, idéale pour les familles et curieux de nature, est activée depuis le 26 juin. Elle promet une expérience de nature originale près de chez soi. Elle est la 5e balade du réseau En’Quête de plantes.

Que raconte cette nouvelle balade ?

En'Quête de plantes à la Roche de Mûrs vous invite à prendre de la hauteur au sommet d'un exceptionnel promontoire rocheux pour plonger dans la diversité du petit monde végétal. La balade vous donne le vertige de la botanique dans un site emblématique de l'histoire et des paysages de l'Anjou tout en parcourant des paysages variés : prairie, forêt, verger, berge du Louët...

Guidés par le Conservatoire botanique en 14 étapes et 1h30, le long d'une boucle d'un peu plus de 2km, vous jouez avec votre téléphone et résolvez différentes énigmes mêlant botanique, histoire locale, patrimoine, faune...

Vous découvrez ainsi les trésors discrets de l'Anjou qui se trouvent pourtant juste sous vos yeux et sous vos pieds : Dame-de-onze-heures, Grande cigüe, Crassule mousse, Plantain core-de-cerf, Solidage verge-d’or, Genêt à balai, Chêne vert, Maceron, Fritillaire pintade, la Patte de loup…

Partenaires • Cette balade a été concoctée par le Conservatoire botanique accompagné de Lacroix Botanik, grâce aux financements de la commune de Mûrs-Erigné et du Département de Maine-et-Loire. Elle emprunte une partie ombragée et rafraîchissante du GR3, premier sentier de grande randonnée balisé en France, qui vient tout juste de faire l’objet d’une restauration.

Coté pratique, ça se passe comment ?

C’est une balade ouverte à un public familial sans connaissance botanique nécessaire préalable.

Les en’quêteurs sont guidés grâce à la géolocalisation et des indices. A chaque étape, ils doivent remplir une mission qui consiste, suivant les cas, à répondre à un quizz, à prendre une photo, à réaliser un dessin, à trouver une plante ou reconstituer un puzzle.

Précautions • La balade est possible toute l’année en dehors des périodes d’inondation de la Loire. Elle est recommandée au printemps et en été. Au sommet de la Roche, il faudra être très prudent pour ne pas s’approcher du bord de la falaise et respecter le site. Avant de partir, bien recharger la batterie du téléphone, paramétrer les données de géolocalisation en mode GPS uniquement.

Le réseau de balades En’Quete de plantes

Le Conservatoire botanique national de Brest, établissement public, scientifique et technique, qui étudie et préserve les plantes sauvages et les milieux naturels des Pays de la Loire, a initié un réseau de balades numériques pour offrir de nouvelles possibilités d’expériences de découverte du patrimoine naturel. Il s’appuie sur un botaniste indépendant (Lacroix Botanik) pour la conception des parcours. La balade de la Roche de Mûrs est la 5e du réseau inauguré en 2019. Les autres balades disponibles se trouvent sur les communes d’Orée-d’Anjou (49), Frossay et Saint-Viaud (44), Lavau-sur-Loire (44) et Bouguenais (49). Un projet en cours sur la commune des Garennes-sur-Loire verra le jour au printemps 2021.

 

 

Partenaires financiers

Partenaires techniques

Contact

Charlotte Dissez
Responsable de communication
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.